Réunion de travail sur le projet éolien de Saint-Léger-Vauban

A l’initiative de notre Sous-Préfet avallonnais, j’ai assisté à une réunion très constructive relative au projet Eolien de Saint-Léger-Vauban, dont beaucoup d’entre vous ont déjà entendu parler. A l’instar de l’ensemble des dossiers sur ce sujet, qu’il soient ou non aboutis, en cours ou en prévision au sein du Département, il apparaît essentiel qu’un partenariat entre tous les acteurs soit enclenché pour générer un positionnement clair, au regard notamment de la complexité et de la diversité des enjeux : DDT, DREAL, UDAP (Unité Départementale de l’Architecture et du Patrimoine), PNRM (Parc National Régional du Morvan), intercommunalité, commune, services préfectoraux, parlementaires, associations etc. Prospection et étude d’impact environnementale (et notamment paysagère), mats de mesure, aires d’étude, exploitation et suivi des éoliennes… Il est fréquent que des délais de 8 à 10 ans soient nécessaires. Un dossier emblématique à l’ère de la transition écologique!

Auditions en commission des affaires économiques

Les 23 et 24 janvier, en tant que membre de la commission des affaires économiques j’ai assisté à deux auditions organisées conjointement avec la commission des affaires sociales. Nous avons ainsi entendu Virginie Beaumenier, Directrice générale de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes et Michel Nalet, Directeur de la Communication de Lactalis. Dans une optique de meilleure compréhension des tenants et aboutissants de « l’affaire Lactalis » (commercialisation de laits infantiles infectés par de salmonelle) nous avons cherché à mieux cerner la nature des dysfonctionnements intervenus dans la gestion de ce dossier, afin d’envisager ensuite les mesures devant permettre à l’avenir d’éviter de telles situations. Pour assurer une sécurité alimentaire effective, il est nécessaire de détermines les responsabilités de chacun

Participation à la Conférence Consensus Logement

Constituée des parlementaires et des membres de la société civile, cette conférence a été proposée par le président du Sénat au président de la République. Associant l’ensemble des « acteurs du logement », elle a été lancée le 12 décembre dernier et 5 réunions thématiques ont été programmées ; la dernière d’entre elles, le 25 Janvier, avait pour objet la revitalisation des centres villes des villes moyennes et la cohésion des territoires.

Fête de la Saint-Vincent à Chablis

Dimanche 4 février, la commune de Viviers accueillait la 50ème Saint Vincent du Chablisien ! Malgré la pluie fine, le public était là nombreux et les cœurs étaient emplis de joie pour célébrer les vignerons. Il faut dire que la Confrérie des piliers chablisiens sait mettre de l’ambiance ! A cette occasion, Fabien Picq, président du comité d’organisation, et Abdelmajid Tkoub, sous-préfet d’Avallon, étaient promus pour l’un et nommés pour l’autre dans la confrérie. Rappelons que le Chablisien a subi les aléas climatiques ces dernières années, faisant perdre l’équivalent d’une récolte… Or, il s’agit bien de notre or jaune, qui prend le chemin de l’export pour 2/3 de ses volumes, contribuant à la richesse de l’Yonne… Saluons donc celles et ceux qui avec courage oeuvrent pour développer ce vignoble.

Aux vœux de la sous-préfète de Sens

Lundi 29 janvier, Sabine Roussely, la sous-préfète de Sens recevait les forces vives de l’arrondissement de Sens-Joigny pour ce qui était la dernière cérémonie de vœux de ce cru 2018 ! En musique, ce fut l’occasion de se souhaiter à nouveau plein de bonnes choses pour tous les projets portés par les uns et par les autres sur notre territoire. Ce soir-là, Bernard Ethuin-Coffinet, adjoint au maire de Sens n’était pas là… quelques heures plus tard il nous quittait… Qu’il soit permis de lui rendre ici hommage pour son action au service de la culture, dans ses multiples engagements…

FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Lancement de la réflexion sur la réforme de la représentation des Français de l’étranger

Nos compatriotes établis hors de France sont plus de 2 millions et ils contribuent au rayonnement de la France ! En 2017 encore, leur nombre a augmenté. Ils sont représentés par 11 députés, 12 sénateurs, 90 conseillers à l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE) et 443 conseillers consulaires, véritable « élus locaux » dans les pays de résidence. De même qu’une réflexion, est engagée en France sur les institutions, nous réfléchissons à la meilleure façon de permettre aux Français de l’étranger de faire connaître leurs attentes et besoins compte tenu de leur spécificité. J’ai ainsi reçu leurs élus et les associations représentatives et vais consulter nos compatriotes directement sur le terrain. Dans chacun de mes déplacements je mesure combien les conseillers consulaires, ces élus de proximité, sont précieux pour aider les communautés françaises face à des situations qui peuvent parfois être très complexes.

FRANCOPHONIE – Lancement de la consultation « Mon idée pour le français »

Vous le savez, cela fait plus de 20 ans que je m’engage sur les sujets de francophonie. Parce qu’avoir une langue en partage avec des Etats et des peuples sur tous les continents est un atout considérable dont doivent prendre conscience les Français eux-mêmes ! Parce que nous n’oublions pas que l’Yonne est le berceau de Pierre Larrousse, né à Toucy, et dont les dictionnaires ont bercé des générations d’apprenants en langue française. C’est pourquoi j’ai tenu à lancer, avec ma collègue ministre de la culture, Françoise Nyssen, une grande consultation pour que chacun puisse apporter une idée afin de promouvoir la langue française. Ces contributions seront prises en compte afin d’élaborer le grand plan pour la langue française et le plurilinguisme qu’appelle de ses vœux le Président de la République. Alors, à vos claviers sur le site www.monideepourlefrancais.fr !

COMMERCE EXTÉRIEUR – Tenue d’un dialogue économique de haut niveau au Vietnam

Je me suis rendu du 23 au 25 janvier au Vietnam afin de lancer les festivités liées au 45ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques et pour promouvoir les entreprises françaises dans un pays qui connaît une croissance rapide et l’émergence d’une véritable classe moyenne. Ce pays de 94 millions d’habitants a triplé le revenu par habitant en 10 ans ! Les filières françaises y ont de belles opportunités et je salue la filière santé dont les acteurs se sont fédérés dans un Club France Santé, bel exemple de « l’esprit de meute » qui doit nous animer pour gagner ensemble à l’international. J’en ai profité pour promouvoir nos produits du terroir, en particulier les vins et spiritueux qui rencontrent des barrières tarifaires ainsi que la charcuterie française qui fait l’objet de complications liées aux normes sanitaires. La diplomatie se doit d’être au service de l’économie pour générer des emplois sur nos territoires !

DÉVELOPPEMENT – Déplacement officiel au Sénégal avec le Président de la République

J’ai accompagné les 2 et 3 février le Président de la République dans son déplacement à Dakar où il co-présidait avec le Président Macky Sall la conférence de reconstitution du Partenariat mondial pour l’éducation. Ce dernier déploie des programmes permettant l’amélioration de la scolarisation dans les pays en développement. Ce déplacement a également été l’occasion d’une visite d’Etat au cours de laquelle ont été évoqués les chantiers communs : mise en œuvre du projet de Train express régional Dakar-Diamniadio, relance de la réhabilitation de la ligne ferroviaire Dakar-Bamako, campus universitaire franco-sénégalais, lutte contre le changement climatique et l’érosion côtière à Saint-Louis… Nos deux pays sont unis par des liens séculaires, qu’il s’agisse des fameux tirailleurs venus défendre la France pendant les guerres mondiales ou bien du rôle de Léopold Sedar Senghor, qui fit partie de la commission chargée de rédiger la Constitution de la Vème République qui régit encore le fonctionnement de nos institutions !