Conseil syndical du Gâtinais en Bourgogne

Vendredi, les élus du SIVOM du Gâtinais en Bourgogne, étaient réunis en conseil syndical pour évoquer l’avenir de la gestion de l’eau potable. En effet, avec un contrat d’affermage qui s’achève fin 2017, il était important de conduire une réflexion sur la suite. Epaulé par un cabinet, nous avons ainsi pu évoquer les avantages et inconvénients des différentes formules, régie ou DSP, pour assurer le meilleur service au public. Au terme de cette analyse, c’est une DSP qui sera retenue au terme d’une procédure permettant d’inscrire un certain nombre d’exigences nouvelles pour moderniser le réseau et traquer les dépenses superflues afin d’assurer le meilleur prix à l’usager.

Rendez-vous avec le nouveau sous-préfet d’Avallon

Vendredi dernier, j’ai rencontré Abdelmajid Tkoub, arrivé il y a peu pour prendre le poste de sous-préfet de l’arrondissement d’Avallon. Ce fut l’occasion de lui souhaiter la bienvenue et de former le vœu d’un travail fructueux au service des icaunais et des relations entre l’Etat et les collectivités. Je ne doute pas que ses expériences variées, au sein de l’administration hospitalière, d’une inspection d’académie et d’une cour régionale des comptes sont de nature à aider le territoire dans les chantiers à conduire en matière d’accès aux soins ou aux services publics.

Ronde des vœux dans le département

Joigny, Saint-Georges-sur-Baulche, Saint-Valérien, Leugny, Fouchères… j’ai eu l’occasion de partager des moments sympathiques avec les icaunais et leurs élus municipaux tout au long de cette fin de semaine ! Si l’actualité nous semble parfois noire à l’écoute des nouvelles du monde, cette ronde des vœux remplit d’espoir car on y voit les belles réalisations conduites dans les communes, ainsi que l’entraide et la volonté de bon nombre d’associations ou entreprises au quotidien. La France a décidément des atouts à faire valoir, l’énergie des femmes et des hommes qui la composent !

A Vézelay, pour la Saint Vincent du Grand Auxerrois

Dimanche dernier, la Saint Vincent du Grand Auxerrois se déroulait à Vézelay ! Un tel événement n’avait pas eu lieu dans la fameuse cité depuis 2006 et c’était donc un rendez-vous important pour les viticulteurs qui font vivre et revivre l’appellation Bourgogne-Vézelay. Les confréries étaient là, Monseigneur Giraud également ainsi que le cortège des élus pour témoigner aux vignerons du Grand Auxerrois leur soutien après une année 2016 rendue compliquée par les aléas climatiques (gel et grêle). Après avoir intégré la Confrérie des 3 ceps et celle des Piliers chablisiens, j’ai eu l’honneur d’être intronisé par la Confrérie des 4 coteaux. Le secret fut bien gardé car je le découvrais sur place ! Je tâcherai donc d’être à la hauteur de cette mission d’ambassadeur.

Rencontre avec l’ambassadeur de France auprès du Saint-Siège

Jeudi 12 janvier, je rencontrais, en tant que membre du groupe d’amitié France – Vatican, Philippe Zeller, notre ambassadeur auprès du Pape François. Sa nomination a permis de mettre fin à une vacance de ce poste qui avait terni la relation entre les deux Etats. 2016 a, malheureusement, vu la France et le Vatican affronter ensemble l’attentat de Saint Etienne du Rouvray, avec le meurtre du Père Hamel. Quelques semaines plus tard, en septembre, après le terrible attentat de Nice, le Saint Père a tenu à recevoir les victimes. Examinant avec recul la diplomatie vaticane, on peut noter, en terme de déplacements du Pape, un accent mis sur les pays du Sud plus que sur la vieille Europe, qui recevra néanmoins sa visite en 2017 au Portugal pour le centenaire des apparitions de Fatima. Cette rencontre fut également intéressante pour évoquer les évolutions des institutions vaticanes.

Débat sur l’avenir de l’État territorial

Mardi 10 janvier, nous avons débattu dans l’hémicycle des conclusions du rapport d’information d’Éric Doligé, sénateur du Loiret, et Marie-Françoise Pérol-Dumont, sénatrice de la Haute-Vienne, sur l’évolution des missions assurées par les services déconcentrés de l’État au profit des collectivités territoriales. Depuis 10 ans, les collectivités doivent faire face aux réformes successives des services déconcentrés de l’Etat dont l’organisation et les actions ont été en perpétuelles recomposition. Soucieux de s’appuyer sur une connaissance précise et objective des situations locales, les rapporteurs se sont notamment appuyés sur plus de 4.500 contributions, dont 57% provenant de maires. Parmi les axes de progression et les propositions faites, celles d’éviter les fermetures simultanées de plusieurs services d’Etat dans une même collectivité, celle de compenser véritablement le coût des politiques d’Etat dont la mise en œuvre est confiée aux collectivités ou bien encore celle d’accorder au préfet le pouvoir d’adapter certains éléments non cruciaux du droit en vigueur afin de faciliter la réalisation de projet d’utilité générale.

Pour prendre connaissance du rapport, cliquez ici.

A la cérémonie de vœux des buralistes

Vœux dans l’Yonne… et vœux également à Paris auprès des fédérations professionnelles avec lesquelles j’ai l’occasion d’échanger dans le cadre des travaux conduits au sein de la commission des affaires sociales ou dans l’hémicycle. Mercredi dernier, j’ai donc assisté à ceux de Pascal Montredon, président de la Confédération des Buralistes. L’année 2017 sera consacrée à la mise en œuvre du protocole signé avec l’Etat, signé en fin d’année 2016 et que j’avais appelé de mes vœux depuis novembre 2015 ! En effet, il est indispensable d’accompagner la profession qui doit faire face à la mise en place du paquet neutre et à la croissance continue du marché parallèle. Au cœur de cette démarche, la diversification et la modernisation des points de vente. Dans un contexte difficile, je souhaite le meilleur aux 100.000 employés et buralistes qui contribuent à la desserte en services de nos territoires.

Examen de la proposition de loi visant à abroger la loi « Travail »

Cinq mois après la promulgation de la loi dite « Travail », le 8 août dernier, le groupe Communiste, Républicain et Citoyen (CRC) du Sénat a demandé l’inscription, dans le cadre de la séance réservée à l’initiative parlementaire, de sa proposition de loi visant à l’abroger. Les sénateurs du CRC ont notamment invoqué l’absence de réelle concertation avec les partenaires sociaux pour justifier cette demande d’abrogation, également demandée par certains candidats à la primaire de la gauche. Pour des raisons différentes, la Majorité sénatoriale estime pour sa part que le débat autour de cette loi fut une occasion manquée. Il y a en effet encore des marges de progression pour simplifier la vie des forces économiques, pour donner encore plus de place aux accords d’entreprise ou pour relancer l’apprentissage ! Lors de ce débat, la Majorité sénatoriale n’a donc pas pris part au vote, laissant les composantes de la Majorité présidentielle face à leurs oppositions.

Si vous souhaiter écouter l’intégralité de mon intervention, je vous invite à cliquer ici.

Spectacle de Christelle Loury à Sens

Samedi soir, Christelle Loury avait donné rendez-vous au public icaunais dans le magnifique théâtre à l’italienne de Sens ! Nous la connaissions interprétant Edith Piaf, voilà qu’elle nous livre une nouvelle facette de son talent en reprenant des chansons sur Paris et New York. Les airs de comédie musicale ou musique de films se sont succédés pour le plus grand bonheur de tous ! Le spectacle de Noël de Christelle Loury devient un classique à Sens puisque la municipalité l’avait déjà convié l’année dernière à pareille époque pour le centenaire de la naissance d’Edith Piaf.

Inauguration du CPI à Montigny-la-Resle

Samedi matin, il y avait un air de fête qui flottait à Montigny la Resle ! Chantal Beaufils, maire, avait convié la population et les élus pour inaugurer le nouveau centre de première intervention pour les pompiers volontaires. Un bâtiment à la fois fonctionnel et agréable donnant ainsi de bonnes conditions pour les 13 pompiers volontaires. Leur chef de corps, l’adjudant-chef Aurélien Beaufils, fit d’ailleurs un très beau discours, dans lequel les remerciements côtoyaient les belles valeurs d’engagement et de dévouement.